Le grand bond en arrière écologique

On va sauver la planète grâce « aux marchés », main dans la main avec « le secteur financier ». (...)

Délocalisation, le cas Whirlpool

En 1989, Whirlpool (alors Philips) comptait 38 usines dans l’Europe des douze. Il lui en reste (...)

Patrons Debout

Après l’élection présidentielle de 2012, Valéry Chartier a fait un rêve : que la « gauche de (...)

Medef et PS, 30 ans d’amour

La dictature des marchés ? La libre circulation des marchandises, à travers l’Europe et le monde (...)

Agir avec Fakir
Le Journal

La France de tout en haut : Leur décors 2/5

Par François Ruffin 27/01/2017

« C’est une grande marque internationale… Il y a 80 boutiques Charriol à travers le monde, plus de 3 000 magasins… J’ai d’ailleurs créé une montre Megève il y a une petite dizaine d’années. » J’ai l’air d’un con. « Charriol », je ne connaissais pas : je ne prête pas assez attention aux pages de pub du Nouvel Observateur (la plus modeste des breloques chiffre (...)

« C’est une grande marque internationale… Il y a 80 boutiques Charriol à travers le monde, plus de 3 000 magasins… J’ai d’ailleurs créé une montre Megève il y a une petite dizaine d’années. » J’ai l’air d’un con. « Charriol », je ne connaissais pas : je ne prête pas assez attention aux pages de pub du Nouvel Observateur (la plus modeste des breloques chiffre 499 euros sur prixrikiki.com). Et c’est son PDG lui-même qui, en dégustant un thé, d’une voix lasse, me décrit son empire – m’accordant dix minutes comme un mauvais moment à passer. « (...)

Tout voir
Les Livres

On a fait un rêve : la gauche décomplexée !

On a fait un rêve : la gauche décomplexée !

06/01/2017

Retrouvez-le directement sur notre boutique en ligne ! « Mon ennemi a un visage, et même un nom, et pour tout dire, il sent un peu l’urine ! » Dans son discours de victoire sur la place Stalingrad, François Hollande a déclaré la guerre aux riches : « Liliane Bettencourt, Bernard Arnault, Serge (...)

06/01/2017

Retrouvez-le directement sur notre boutique en ligne ! « Mon ennemi a un visage, et même un nom, et pour tout dire, il sent un peu l’urine ! » Dans son discours de victoire sur la place Stalingrad, François Hollande a déclaré la guerre aux riches : « Liliane Bettencourt, Bernard Arnault, Serge Dassault, vous pouvez trembler. I’m very dangerous ! » Le président socialiste n’entend pas « laisser une poignée de vieillards ou de tradrs dégénérés prendre en otage une population entière ». Après l’élection présidentielle de 2012, Valéry Chartier a (...)

  • Les lycéens récompensent Fakir !

    « Comment ils nous ont volé le football » reçoit le Prix lycéen du livre d’économie et de sciences sociales. « Accessible (...)

Tout voir